Vous êtes ici : Accueil > D.U. Initiation aux techniques de (...)
  • D.U. Initiation aux techniques de la musique

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Brochure D.U. Initiation aux techniques de la musique
    (mise à jour septembre 2020)

    PRÉSENTATION DE LA FORMATION

    Le département Musique propose une année de propédeutique à destination de tout·e étudiant·e débutant·e désirant s’initier aux techniques de la musique.

    Les enseignements s’articulent en deux pôles.

    - le pôle des technicités aborde l’objet musical des points de vue de la lecture, de l’écoute et de la notation. Il s’articule en trois matières : Écriture, Audition et Intonation (voir le descriptif plus bas).
    - un second pôle réunit un cours de méthodologie et un cours d’histoire des musiques (étude des musiques occidentales et extra-occidentales dans une perspective historique et stylistique, en miroirs d’autres expressions artistiques).

    Cours obligatoires du D.U. « Initiation aux techniques de la musique »

    Cours de technicités

    • Écriture (cours annuel, comprenant deux E.C. à valider)
    Le cours d’écriture D.U. propose d’aborder l’écriture musicale à travers l’analyse, l’écoute et la pratique. Il s’inscrit dans un cadre culturel et esthétique élargi. L’étudiant·e travaille sur des exercices d’écriture en lien avec l’appropriation des principes fondamentaux du langage tonal menant à des travaux d’analyse et de réalisation harmonique.
    Le champ d’étude s’élargit avec le travail de prosodie et une sensibilisation à des procédés comme la modalité, la série, pouvant mener à des exercices d’invention. Des travaux d’audition jalonnent le cours d’écriture afin d’en compléter l’étude et la perception.

    • Audition (cours annuel, comprenant deux E.C. à valider)
    Le cours d’Audition aborde la formation de l’oreille du point de vue de l’écoute et de la notation de ce qu’on entend (formes, timbres, éléments rythmiques, contours mélodiques et trames harmoniques). L’analyse auditive est développée progressivement dans une perspective d’appropriation de codages écrits variés (musicogrammes) et solfégiques étudiés en cours d’écriture et d’intonation. La restitution utilise autant les aspects prédictifs que la part d’imaginaire présents dans les oeuvres. Les relevés s’appuient sur un travail de mémorisation, d’écoute intérieure et d’organisation graphique. Ils complètent l’étude des genres et des styles abordés en histoire des musiques.


    • Intonation (cours annuel, deux E.C. à valider)
    Principalement basé sur la pratique du chant (monodique et polyphonique) et des percussions (corporelles et instrumentales), le cours d’Intonation pose les bases techniques de lecture musicale, tout d’abord alternatives puis dans la tradition de la notation traditionnelle occidentale. Par essence, il s’agit d’un cours de pratique dont l’une des trajectoires nous mène à un concert au courant du semestre 2, réunissant les étudiant·es du D.U. avec des étudiant·es des cours d’intonation de la licence du département Musique.

    Cours de méthodologie et de musicologie

    • Méthodologie (cours annuel, comprenant deux E.C. à valider)
    Le cours de méthodologie travaille des compétences d’expression, d’analyse et d’argumentation. Il donne aux étudiant.es des outils pour mieux organiser, formuler, et donc transmettre leur pensée. Il s’appuie pour cela sur des contenus culturels et artistiques très divers, visant à accroître également les connaissances des étudiant·es en histoire des arts et des idées.
    • Musicologie « Histoire des musiques » (cours semestriel, un E.C. à valider)
    Le cours de musicologie « Histoire des musiques » propose de découvrir l’histoire des musiques en la situant dans ses contextes esthétiques et sociologiques.
    En filigrane de cette approche culturelle, l’acquisition d’éléments techniques en lien avec l’exercice du commentaire d’écoute vient enrichir cette découverte afin d’établir les bases d’une analyse approfondie du phénomène musical.
    Une approche qui invite l’étudiant·e à s’approcher au plus près des différents enjeux de l’expression et de la production musicale, passée et contemporaine.
    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page